La symbolique de l’oeil

L’œil est le symbole de la connaissance, du désir et du pouvoir. C'est certainement l'élément corporel le plus riche de sens.

« La puissance du regard

L’œil est l'organe de la perception visuelle qui relie l'homme au monde extérieur. Aussi, la représentation picturale de l’œil est une façon de contrôler sa puissance.
Aussi, l’œil est associé à l'action. Et, celle-ci est souvent malveillante. D'ailleurs l'expression le mauvais œil illustre très bien cette idée qui consiste à croire qu'un regard malveillant peut nuire à la personne sur laquelle il se pose. En outre, cette croyance est commune aux civilisations chrétienne, juive et musulmane.

Déjà, dans l'Egypte antique, l’œil avait une symbolique très riche. Aussi, les Égyptiens portaient une amulette de l’œil d'Horus (le dieu faucon) pour se protéger du mauvais œil. D'ailleurs, cet œil, appelé oudjat est toujours peint sur les barques de pêche à Malte.

Dans la mythologie

Dans la mythologie égyptienne, Horus (le dieu faucon) est doté d'un œil solaire (l’œil gauche) et d'un œil lunaire (l’œil droit). Ainsi, ses yeux sont associés au jour et à la nuit. Son regard révèle donc une dualité entre la lumière et les ténèbres, c'est-à-dire entre la vie et la mort.

Dans la mythologie grecque, Méduse (une gorgone) a le pouvoir de pétrifier par son regard les êtres vivants. Ou encore, les cyclopes, à cause de leur œil unique, apparaissent comme des monstruosités inhumaines. A l'inverse, Argos (le géant aux cent yeux) a toujours au moins deux yeux qui ne se ferment jamais, ce qui le rend invincible... jusqu'à ce qu'Hermès (le messager des dieux) parvienne à l'endormir en lui racontant des histoires. Alors il lui coupa la tête et éparpilla ses yeux sur la queue du paon.

La cécité et la lumière divine

La cécité est parfois associée à la voyance et à la révélation. Ainsi, Tirésias (le devin aveugle de Thèbes) voit dans le futur et lit dans les âmes. Ou encore, sur le chemin de Damas, Paul tombe par terre, frappé d'une lumière du ciel. Et même les yeux ouverts, il ne voit rien.
D'ailleurs, dans le Bible, l’œil de Dieu est représenté par la lumière solaire. Plus précisément, il s'agit d'un triangle qui symbolise l'unicité et la perfection de la Trinité.

Par ailleurs, chez les Hindous, Shiva (le dieu suprême) possède trois yeux : comme Horus, il possède un œil droit solaire et un œil gauche lunaire, mais il a en plus un œil au milieu du front qui symbolise la connaissance spirituelle et qui peut détruire le mal et l'ignorance. »

Source : http://1001symboles.net/symbole/sens-de-oeil.html


« L’œil : symbolique

L’œil est fait pour voir mais aussi pour être vu.

Les yeux sont reliés à la vision que l’on a de notre vie intérieure et de notre vie extérieure : ce que l’on voit à l’extérieur et qu’on désire pour soi, par exemple.

Pour les gauchers, la symbolique œil droit/œil gauche est inversée.

Symbolique de l’œil gauche

C’est l’œil du danger et de la défense. Il dirige le mouvement, regarde les ennemis et voit au loin pour tirer. Il sert à la reconnaissance topographique.

Au niveau temporel, il est concerné par le passé immédiat ou lointain, et les souvenirs.

Cet œil correspond au côté féminin, à l’intuition et aux émotions. Il est concerné par tout ce qui sort de soi et par tout ce que l’autre voit de nous.

Symbolique de l’œil droit

C’est l’œil de la reconnaissance. Il mémorise les visages, regarde les amis. Il est lié aux proches, aux enfants.

Au niveau temporel, il est concerné par le futur, immédiat ou lointain, et les projets.

L’œil droit correspond au coté masculin, au rationnel et à la volonté (« je veux »). Il est concerné par tout ce qui rentre à l’intérieur de soi et par ce que l’on voit.

Symbolique des troubles de la vision

Ils ont une origine sociale et viennent d’un conflit répété. En effet, l’œil a la capacité de s’adapter donc si le conflit est temporaire, le trouble de l’œil ne dure pas.  À la longue, l’œil reste en état de conflit permanent. Heureusement ce processus est réversible si la lumière est faite sur l’origine du conflit et si ce dernier est résolu.

Conflits potentiels

Ne pas vouloir se laisser voir tel qu’on est, par peur, pour se protéger

Être méfiant, avoir peur de ce que l’on est à l’intérieur ou de ce qu’on ressent

Avoir du mal à s’assumer pleinement, à assumer son propre pouvoir, à être son propre pillier

Être dépendant émotionnellement des autres, ne pas se sentir en sécurité en étant seul

Ne pas vouloir laisser transparaitre ses émotions aux autres

Être dans une situation dans laquelle on refuse de voir quelque chose qui va remettre en question nos principes

Refuser de voir une évidence, un problème

Ne pas y voir clair dans une situation, être dans le flou

Avoir peur de la vérité

Se fermer aux événements extérieurs

Préférer entrevoir les choses plutôt que de les voir clairement

Avoir peur de perdre quelqu’un à qui l’on tient

Avoir peur de l’avenir

Être négatif, voir les choses tout en noir »

Sources :

L’oeil, les yeux : symbolique


Les autres articles

© Copyright Les Sept Soleils 
 2021 Tous droits réservés
Site créé par PIKO PIKO
menuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram