Les plantes sont vivantes

Les plantes sont vivantes et ont besoin de notre amour. En doutez-vous ?

"L'un des premiers a avoir osé parler d'une conscience chez les plantes est Cleve Backster en 1966. Cet expert de la CIA, spécialiste du détecteur de mensonges, a eu un jour l'idée d'attacher les électrodes de son appareil aux feuilles d'une plante verte présente dans son bureau, par curiosité...

Il remarque alors que la plante réagit lorsqu'il l'arrose, et le polygraphe semble montrer le même genre de réaction que lorsqu'un être humain fait l'expérience d'un stimulus émotionnel de courte durée... Est-ce qu'une plante pourrait ressentir des émotions ?!!!

Backster sait que la manière la plus efficace de déclencher une réaction importante du polygraphe chez l'être humain est de le mettre dans une position où il se sent menacé. Il cherche donc un moyen de menacer le bien-être de la plante, et pense tout à coup à brûler une de ses feuilles. Au moment précis où il a l'idée de brûler cette feuille (acte qu'il visualise), et avant même qu'il ne bouge pour aller chercher une allumette, la plante devient comme folle : le tracé du polygraphe prend de l'ampleur, et le marqueur va jusqu'à franchir le bord supérieur du papier ! Est-ce que la plante aurait pu lire dans son esprit ?!! Backster conclut au sujet de cette expérience qui allait marquer toute sa vie : "Je compris à l'instant qu'il se passait quelque chose d'important ; il n'y avait pas d'autre explication. Il n'y avait plus personne dans le laboratoire, et je n'avais rien produit qui soit assimilable à une action mécanique. En une fraction de seconde, la conscience que j'avais du monde fut modifiée. L'ensemble de mon processus de pensée ainsi que mon système de valeurs furent désormais orientés vers cette recherche".

Le chercheur confirmera par la suite ses premières découvertes, avec des centaines d'expériences sur d'autres plantes, avec d'autres instruments, avec différents collaborateurs, et dans de nombreux laboratoires différents aux Etats-Unis. Toutes ces expériences aboutissent aux mêmes conclusions... et amènent Backster à affirmer que les plantes sont sensibles aux événements, aux émotions et aux intentions humaines se produisant dans leur environnement !!

Malgré des résultats plus étonnants les uns que les autres, les recherches de Backster sont toujours contestées dans la communauté scientifique (comme l'a été pendant très longtemps - et parfois même encore aujourd'hui... - l'idée que l'animal pourrait avoir une conscience, ressentir des émotions et être sensible à la douleur !!)

Bien sûr, cela remet en cause de manière tellement radicale notre manière de vivre et de voir le monde, ainsi que la nature de nos relations avec les autres êtres vivants sur cette terre, qu'il n'est pas facile d'admettre un tel changement de paradigme ! Et pourtant, d'autres expériences viennent confirmer ce que Baxter semble avoir découvert...

Don José Carmen, l'homme qui parle avec les plantes...

Don José Carmen Garcia Martinez est un agriculteur mexicain connu dans le monde entier pour son travail avec les plantes, ses légumes géants, et ses rendements tout-à-fait exceptionnels : choux de 45 kg ; pieds de maïs de 5 mètres de haut ; feuilles de blette de un mètre cinquante de long ; 7 à 8 courges par pied (contre 1 à 2 habituellement) ; 110 tonnes d’oignons par hectare (contre 16 tonnes normalement)...

 Pour Don José Carmen, c’est l’amour qui lui donne cette main verte ! Et c'est ainsi, avec son amour pour les plantes, la communication qu'il établit mentalement avec elles, et d'anciennes recettes aztèques, qu'il a obtenu ces résultats miraculeux, sur une terre pourtant presque stérile et qui ne produisait quasiment rien... :

“J’ai commencé par m’asseoir auprès des plantes, je me suis mis à les observer. Puis je leur ai demandé de m’aider. Les plantes, comme tout ce qui vit, ont une forme d’intelligence qui leur permet de communiquer avec nous, il suffit de les écouter. Parfois, pendant la nuit, je sens que mes plantes ont soif, alors je marche jusqu’à mon champ, et je les arrose jusqu’à ce qu’elles soient satisfaites. C’est absurde d’appliquer à la lettre les conseils d’arrosage, car, comme les hommes, chaque plante est différente..." (extrait du livre "L'homme qui parle aux plantes", du journaliste Yvo Perez-Barreto).

Chimistes, agronomes, techniciens et ingénieurs ont suivi le travail de cet homme et ses résultats étonnants. Des ingénieurs du Ministère de l’agriculture mexicain sont venus analyser l’eau, les légumes, les semences et surtout le terrain volcanique de l’agriculteur... Rien de particulier n’a été décelé. Et les champs voisins ne donnent que des plantes "normales". De multiples expériences ont été répétées avec succès dans le cadre scientifique de la plus importante université d'agronomie du Mexique: " Quand je suis allé concourir avec 153 ingénieurs de l’administration agricole à Mexico , je les ai battu de 2000% avec les choux. 110 tonnes à l’hectare : la vérification a été faite par leurs soins, ils n’ont même pas atteint 6 tonnes ! ».

Don Carmen cultive sans pesticides et multiplie pourtant jusqu’à dix fois la production agricole ! Il utilise 700 grammes de fertilisant par hectare, au lieu des 500 kilos habituels dans l’agriculture intensive, il cultive sur terres salées, il crée de nouvelles plantes résistant aux maladies, non transgéniques, etc…

Avec son amour pour les plantes, en se mettant à l'écoute de la nature en toute humilité, et simplement en respectant ses lois comme le faisaient ses ancêtres précolombiens, Don José Carmen réussit des prodiges et obtient des rendements extraordinaires... (Monsanto et les autres grands industriels de l’alimentation de ce monde qui tentent de nous convaincre qu'ils peuvent « sauver la planète » avec leurs OGM et leurs pesticides, pourraient peut-être en prendre de la graine... et ils auraient sûrement beaucoup à apprendre d'hommes comme Don Carmen !!)

Pour Don Carmen, les plantes ont une forme d'intelligence, elles peuvent communiquer avec nous, et nous devons apprendre à les écouter, les respecter et les aimer..."

Posté par Rusty James: 

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/10/29/28312979.html


Les autres articles

© Copyright Les Sept Soleils 
 2021 Tous droits réservés
Site créé par PIKO PIKO
menuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram